Tous les coups de coeur de la rédaction

Coup de cœur

Louis Martinez

Solaire même en plein cœur de l’hiver.

Louis Martinez

Crédits photo  —  Eric Morère

Homme du sud lorgnant les rives américaines, guitariste-compositeur sans frontières, Louis Martinez dessine dans son nouvel E.P. "Sweet Winter Night / Louis Martinez Quartet invite Agnès Som" (Action Scènes Contemporaines), de nouvelles fresques jazz riches en couleurs pastel. La guitare en guise de pinceaux musicaux. Pour ce nouvel E.P. promo (l’album sortira début 2019 avec un invité prestigieux. Il est d’ores et déjà à l’écoute sur www.louismartinez.fr), le compositeur sétois a invité la chanteuse Agnès Som (Ndobo Emma de son nom de scène) pour des ballades au gré du swing et du groove. Ces deux-là s’étaient rencontrés sur la sublime composition de Louis Martinez, "Whenever" (sur son précédent album Thème for Mike), pour des dialogues chaleureux en cordes sensibles. La plume Martinez et la soul sister Som poursuivent leurs pérégrinations, marchant, dansant, au rythme mid-tempo de leurs sweet suites. Moment de grâce avec "Sweet Winter Night", une complainte jazz plus que cool, entre dentelles de piano, six-cordes à fleur de peau et voix de velours. Un titre comme une demain tendue à l’autre, une caresse et une épaule en attendant les beaux jours à venir. Oui, elle est douce cette nuit d’hiver, que le quartet sautille de salsa ("Days of Grace") en jazz funk ("I don’t mind"), ou fasse un nouveau crochet en ballade avec la pépite "Gold". La bande-son idéale pour un un road-trip estival.

—  Ben

Retour