WorldElectro

Sociedade Recreativa - Release Party - Hasard Ludique

Cette année est une année exceptionnelle, pas de match du PSG en ce 14 Février, mais un aller simple pour le Brésil avec le concert de Sociedade Recreativa au Hasard Ludique!

  • Jeudi 14/02/2019 à 20:30

Le Hasard Ludique

128 Avenue de Saint-Ouen 75018 Paris

Paris 18e arrondissement

MPorte de Saint-OuenM 13

Voir la carteComment s'y rendre

15 €Prix tout public

11 €Prévente

Modifier les tarifs

À propos

Publicité

Fusion de rythmes ancestraux brésiliens et de beats afro-futuristes, Sociedade Recreativa est de retour avec « Sociativa », nouvel album prévu le 1er février sur le label Jarring Effects. Sociedade Recreativa, c’est la rencontre inattendue entre les troubadours du trio Forró de Rebeca et l’ambassadeur des Global Beats Maga Bo. Chassé-Croisé entre musique roots do Brasil, culture hip hop, le dub et la bass music,leur premier album, sorti en 2016, avait déjà marqué les esprits. Largement acclamé par les médias spécialisés, (Songlines, Télérama, Les Inrocks, top 20 du prestigieux Transglobal World Music Charts) cet opus a permis au groupe de se produire dans de nombreux festivals européens et brésiliens.

jarringeffects.netL’expérience du live donne vie à un deuxième album, davantage calibré pour le dancefloor. Les 10 titres vous transporteront dans un territoire imaginaire où la puissance de la culture sound system épouse la sophistication des musiques traditionnelles. Incantations afro-brésiliennes appuyées par des beats futuristes, airs de samba détournés à coups de basses surpuissantes, rituels amérindiens amplifiés à base d’effets digitaux, « Sociativa » démontre une fois de plus l’habilité du groupe à magnifier la tradition par l’électronique.La singularité de ce projet réside, peut-être, entre le rapport étroit que cultivent les membres du groupe avec ces traditions et leur engagement à les transmettre. On retrouve ainsi, projetés dans le futur, les collectes de l’ethnologue Mario de Andrade, les chants rituels du Candomblé ou de la Capoeira, mais aussi l’exploration de rythmes bien moins connus comme le Samba de Coco, le Carimbo ou les pulsations ternaires du Jongo. Sociedade Recreativa. Ils défrichent un chemin rétro-futuriste unique, preuve que le patrimoine musical brésilien et l’électronique sont en complète symbiose. Des rencontres faites sur le chemin viennent enrichir la palette du disque comme le Mestre Luiz Paixao. Du haut de ses 70 ans ce musicien légendaire du nord-est du Brésil est la référence absolue de la rabeca. Son violon espiègle, que certains membres du groupe côtoient depuis 20 ans, illumine le titre « Tanta Fogueira » : ode à la fête de la St-Jean et son syncrétisme religieux. Dans un tout autre registre, c’est le flow incandescent de la chanteuse mozambicaine Gata Misteriosa qui met le feu aux poudres sur le titre « Coco vem vê ». Dans un Brésil métissé et menacé politiquement, la démarche de Sociedade Recreativa fait acte de résistance. Le groupe apparaît comme une sorte de Quilombo (terme qui désigne au Brésil les communautés d’esclaves affranchis ou de réfugiés) qui préserve les traditions brésiliennes en les transposant dans un futur proche. Un pied de nez au discours raciste et belliqueux de Jair Bolsonaro, qui affiche un mépris non dissimulé pour les cultures afro-descendantes et amérindiennes.Sur scène, Sociedade Recreativa prend désormais la forme d’un collectif pluridisciplinaire ou se côtoient les fantastiques délires du vidéaste Marcelo Valente et la fougue de la talentueuse danseuse Tereza Azevedo. Ils seront en tournée dès février 2019, en commençant par l’Europe et le Brésil, prêts à propager ce flambant nouvel opus

En savoir plus


Les artistes

Sociedade Recreativa

Fusion du combo Forró de Rebeca qui puise son inspiration dans les cultures du grand Nordeste brésilien (Samba de Coco, Capoeira, Baiao, Maracatu…) et du producteur US Maga Bo, inventeur de la « Tropical Bass », Sociedade Recreativa propose un puissant voyage au cœur d'un territoire imaginaire où les arrangements électroniques donnent une nouvelle vie aux rythmes ancestraux.

Tout est donc une histoire de rencontre… à Lyon, capitale hexagonale des musiques indépendantes et cultures électroniques. C'est sur ce terrain de jeu privilégié – les pentes de la Croix Rousse – que se rencontrent durant l'été 2014 les musiciens de Forró de Rebeca et l'ambassadeur des global beats Maga Bo. Le feeling est immédiat! Leurs trajectoires se rejoignent à l'instant même où les racines nordestines du trio franco-brésilien plongent dans le grand bain des musiques électroniques, alors que les antennes de Maga Bo, résidant à Rio de Janeiro depuis plus de quinze ans, ne cessent de se tourner vers le Nordeste brésilien.

Entre Lyon et Rio de Janeiro, les artistes multiplient les aller-retours. D'une rive à l'autre, Sociedade Recreativa poursuit ses expérimentations et fait émerger une nouvelle écriture, un son transatlantique « entre-deux ». Le rendez-vous est pris, pendant l'été 2015, pour l'enregistrement de l'album. D'autres rencontrent faites sur la route viennent alors enrichir la palette musicale du projet, à l'image du flow occitan de Papet J (Massilia Sound System) ou de la voix féline de la pétillante Flavia Coelho.

Vient ensuite l'étape de la création d'un live détonant. Grâce au concours de la Cité de la Musique de Romans et du projet Bizarre de Vénissieux, ils enchainent les résidences dès leur sortie de studio. Sur scène, l'énergie festive des trois troubadours de Forró de Rebeca s'entremêle naturellement dans le patchwork musical de Maga Bo. Les thèmes gagnent alors une nouvelle vie quelque part entre l'innovation des musiques actuelles et la sophistication de la tradition.

S'y rendre

Le Hasard Ludique

128 Avenue de Saint-Ouen 75018 Paris

MPorte de Saint-OuenM 13 à 175m

Bus137genrvb173genrvb31genrvb341genrvb518genrvb537genrvb60genrvb66genrvb81genrvb95genrvbPc3genrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour