Rock

Pharaon de Winter • Donald Pierre • Niki Demiller / Supersonic

▬ Le Supersonic présente ▬

  • Vendredi 21/09/2018 à 20:00

Supersonic

9 Rue Biscornet 75012 Paris

Salle de concert, salle de spectacle (250 places)

Paris 12e arrondissement

MBastilleM 1M 5M 8

Voir la carteComment s'y rendre

Gratuit !

Le demi est à 3,50 €

Ajouter un tarif

À propos

Publicité

▬▬▬ ENTREE LIBRE JUSQU'A 23H ▬▬▬▬

→ PHARAON DE WINTER
(Pop - Paris)

«Ancien leader des groupes Toy Fight et (Please) Don’t Blame Mexico, Maxime Chamoux jouait jusqu’ici une musique située entre le rock nord-américain et la pop anglaise sophistiquée. Mais avec son nouveau projet, il s’est tourné vers des influences aussi populaires qu’exigeantes: la précision d’écriture de William Sheller, la chaleur de Lucio Battisti, le groove raffiné de Steely Dan, le goût de l’aventure d’Arthur Russell ou le sens mélodique de Véronique Sanson.»

► Liker : https://www.facebook.com/pg/pharaondewinter
► Ecouter : https://soundcloud.com/pharaondewinter
► Regarder: https://www.youtube.com/channel/UC1tdK2smzg4PxesFrhknbwQ/videos

→ DONALD PIERRE
(Pop - Paris)

«Romain Guerret, leader du groupe Aline, débarque en 2018 dans le blouson de Donald Pierre (ses deuxième et troisième prénoms) reprenant les choses où il les avait laissées au mitan des années 2000 avec son album Dondolisme (2007), disque devenu aussi culte qu’introuvable.
Variété trans-genre, disco endiablé, love song synthétique chantée au vocoder, instrumental solaire, refrains addictifs ou talk-over laconique servent de décors à des textes évoquant le sexe féminin et ses mystères (Trésor), la recherche exaltée de l’âme soeur ((Elle est partie) Ma panthère), la possibilité du bonheur malgré tout (Qu’il fait beau quand tout le monde est heureux), le « taedium vitae » contemporain transcendé par l’amour (Un soir au Fulgor), les aléas de la vie moderne dans un monde désormais entièrement connecté pour le meilleur et pour le pire (Disco Polemica). Plus vraiment « jeunes gens » ni complètement « moderne », assurément frenchy but pas toujours chic, Donald Pierre – astrologue tropicaliste et gastronome éclairé dans le civil – semble échapper à toute tentative de classification raisonnée mais il n’oublie jamais de produire une musique ultra directe, populaire et totalement personnelle.»

► Liker : https://www.facebook.com/rg.donaldpierre/
► Ecouter : https://idol.lnk.to/MaPanthere
► Regarder: https://www.youtube.com/channel/UCXg4rhuVfJolX8R1Hr1xjoQ

→ NIKI DEMILLER
(Pop - Paris)

«Niki chante le blues du futur. Fan de François De Roubaix, de science fiction et bd dystopique 70's, ce Géo Trouvetou des temps modernes a écouté #Jacno et les #TalkingHeads avant de se lancer dans un set crée au fil de farfouillages soniques assidus. L'ont rejoint autour du projet deux membres du groupe #MUSTANG, suivi d'un guitariste grunge du conservatoire et d'un claviériste/percussionniste.
Ses textes nous plongent dans un futur très très proche, où les hommes espionnent leurs femmes avec des drones et où les gens tombent amoureux de leur agent de centre d'appel marocain.»

► Liker: https://www.facebook.com/pagenikidemiller
► Ecouter: https://soundcloud.com/nikidemiller/negre-blanche-niki-demiller-2016
► Regarder : https://youtu.be/IeEI7x1F9Eo

▬▬▬ INFOS PRATIQUES ▬▬▬

Vendredi 21 Septembre 2018
Entrée gratuite jusqu'à 23h

  • Ouverture des portes à 18h30
  • Début des concerts vers 20h
  • Happy Hour de 18h30 à 20h (3€50 la pinte)
  • Hot Dog au bar

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

SUPERSONIC
9 rue Biscornet, 75012 Paris
Métro Bastille (sortie rue de lyon)
http://supersonic-club.fr/
Inscription à la newsletter du Supersonic: http://bit.ly/1lWTnx4

Les artistes

Niki Demiller

De la chanson française, oui, parce que bon, le rock, ça va un temps. Et que Niki, comme beaucoup d’autres jeunes gens extralucides de son âge, avait rapidement compris que la posture ne pourrait être éternelle, qu’il faudrait bien tôt ou tard s’essayer à autre chose avant de définitivement tomber dans l’oubli. La chanson française, donc. Une porte de sortie. L’équivalent musical du « passe ton bac d’abord » pour assurer les arrières, une manière élégante – encore une fois c’est une supposition – de laisser une carte de visite aux professionnels de la profession, achever la mutation du petit rockeur reniflard en crooner de la rive gauche capable de séduire une plus grande audience, des groupies ayant pris quelques rides aux jeunes mamans adeptes des contractions. Finis les Perfecto, bonjour la célébrité en solo. D’ailleurs Niki avait prévenu : « Pour me classer, c’est simple : il suffit de prendre Philippe Katerine (en plus beau) et Benjamin Biolay (en moins chiant) ». Quel beau scénario. Aussi, quand est venu le moment d’écouter les chansons de Niki, ce n’était pas vraiment de l’excitation, plutôt de la curiosité. Comprendre : le bellâtre, avec ses mèches de cheveux si adroitement balayées, saurait-il éviter les pièges où tant d’autres avant lui sont tombés ? Comprendre : cette génération, enfin, saurait-elle être meilleure que celles qui l’ont précédé ? Moins opportuniste, plus ambitieuse, moins vulgaire, plus esthète, moins variété, plus pop. Bref, savoir si, bordel de nom de Dieu, on pourrait enfin écouter un gamin français autrement que comme un simple pastiche d’Eddy Mitchell croisé avec Bertrand Cantat. Pouvoir enfin en finir avec les chaussettes noires désir, un truc dans le genre…

S'y rendre

Supersonic

9 Rue Biscornet 75012 Paris

MBastilleM 1M 5M 8 à 283m

MSully-MorlandM 7 à 580m

MGare de LyonM 14M 1 à 703m

RerGARE DE LYON RER DRer aRer d à 585m

RerGARE D'AUSTERLITZ RER CRer c à 779m

TransGARE DE LYON RER DTrans r à 585m

Bus20genrvb24genrvb29genrvb57genrvb61genrvb63genrvb65genrvb67genrvb69genrvb76genrvb86genrvb87genrvb89genrvb91genrvb96genrvbBalabusgenrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour