Classique

Récital Christoph Seybold - Ingmar Lazar

  • Samedi 19/03/2016 à 20:00

Église Saint-Éloi

1 Rue Neuve 78490 Les Mesnuls

Église

Les Mesnuls 78

TransGARE DE MONTFORT L AMAURY MERETrans n

Voir la carteComment s'y rendre

20 €Prix tout public

10 €Tarif réduit

Modifier les tarifs

À propos

Publicité

Récital de violon et piano dans le cadre de la 1ère édition du Festival du Bruit qui Pense, avec la présence exceptionnelle d'Ivry Gitlis. Œuvres de Tanguy, Franck, Vitali, Brahms, Debussy, Ravel et Waxman.

Informations et réservations: 0768334478 – lesnotesdore@gmail.com

En savoir plus

Les artistes

Ingmar Lazar

Né en France en 1993, Ingmar Lazar commence le piano à l'âge de cinq ans. Il se produit pour la première fois à la Salle Gaveau à l'âge de six ans.

À dix ans, il remporte le concours international EPTA à Namur, en Belgique, et est le vainqueur du concours international « les C. I. M. de Val-d'Isère » en 2008. Il remporte en 2013 le prix du piano de la Fondation Tabor au Verbier Festival, en Suisse, et est nommé lauréat en 2016 de la Fondation Safran pour la Musique.

Ingmar Lazar a été invité à se produire dans les salles les plus prestigieuses à travers le monde, telles que la Grande Salle du Conservatoire Tchaïkovski et la Maison Internationale de la Musique à Moscou, l’Auditorium Charles Bronfman de Tel-Aviv, l’Herkulessaal de Munich, la Fondation Internationale Mozarteum de Salzbourg, l’Athénée roumain et le Grand Auditorium de l’UNESCO à Paris pour ne citer que quelques-unes, ainsi que dans des festivals des plus réputés: Festspiele Mecklenburg-Vorpommern, Festival des Semaines Européennes de Passau, Festival International de Colmar, Festival International de Musique de Dinard, « Chopin au Jardin », Festival Chopin à Paris, Festival « Les Piano Folies » du Touquet-Paris-Plage, Festival 1001 Notes en Limousin, Festival des Musiques d’Été du Château de Lourmarin, Festival de Musique « Estate Regina » de Montecatini Terme.

Il a joué sous la baguette de Anna Duczmal-Mróz, Constantin Adrian Grigore, Jean-Jacques Kantorow, Nicolas Krauze, Vladimir Spivakov, et avec des orchestres tels que l'Orchestre National Philharmonique de Russie, l’orchestre de chambre « Les Virtuoses de Moscou », l'Orchestre Lamoureux, l’Orchestre Symphonique de Toruń, l’Orchestre de Chambre de la Radio Roumaine, l'Orchestre Symphonique Académique de la Philharmonie de Lviv, l’Orchestra Sinfonica del Festival di Chioggia.

En tant que chambriste, il est le partenaire d’Alexandre Brussilovsky, Benjamin Herzl, Fédor Rudin, François Salque, Christoph Seybold, Ekaterina Valiulina, Brieuc Vourch, du Quatuor Hermès et du Vision String Quartet.

On l’a entendu régulièrement sur les ondes (France Musique, France Inter, RCJ, SRG SSR - Radio Swiss Classic, RTS - Espace 2, ORF-Ö1, Radio România Muzical), ainsi qu’à la télévision (Mezzo, TF1, M6). Il a enregistré plusieurs CDs en tant que soliste et en duo avec Alexandre Brussilovsky pour le label Suoni e Colori. Son dernier CD consacré à Schubert (Fantaisie « Wanderer » et Sonate D.959) est paru chez Lyrinx en octobre 2017, et un récital Beethoven sera publié à l’automne 2018 chez le même label.

Ancien élève de Valéry Sigalevitch à Paris, il a étudié à la Hochschule für Musik, Theater und Medien de Hanovre auprès de Vladimir Kraïnev et Bernd Goetzke. Il poursuivit ses études à l’Académie Internationale de Piano du Lac de Côme et au Conservatoire de la Suisse italienne (Lugano) dans le cadre de la fondation Theo Lieven, où il bénéficia des conseils de Dimitri Bachkirov, Malcolm Bilson, Fou Ts'ong et Stanislav Ioudénitch. Il étudie actuellement auprès de Pavel Gililov à l’Universität Mozarteum de Salzbourg.

Ingmar Lazar est depuis 2016 fondateur et directeur artistique du Festival du Bruit qui Pense, qui a lieu au Musée National de Port-Royal des Champs, situé dans la vallée de Chevreuse.

Christoph Seybold

Le violoniste allemand Christoph Seybold, l’un des jeunes artistes les plus prometteurs de ces dernières années, a déjà attiré un public international à travers sa passion et sa virtuosité, ainsi que par sa personnalité charismatique et sa présence scénique.

À l’âge de 16 ans, il a reçu des bourses d’études pour des festivals aux États-Unis et a ensuite été invité pour son premier concert au Japon. Il a étudié avec Wolfgang Marschner à Fribourg-en-Brisgau, Zakhar Bron à Cologne et Jens Ellermann à Hanovre, tout en recevant des conseils de la part d’artistes tels que Ida Haendel, Georgy Pauk, Shlomo Mintz et Pinchas Zuckerman.

Christoph Seybold s’est produit en tant que soliste et chambriste à travers toute l’Europe, en Amérique du Nord et du Sud, en Asie, en Russie et en Israël dans des salles telles que le Konzerthaus de Berlin, La Laeiszhalle de Hambourg, la Herkulessaal et le théâtre du Prince-Régent de Munich, la Liederhalle de Stuttgart, la Meistersingerhalle de Nuremberg, le Kurhaus de Wiesbaden, le Tokyo Opera City, la CBC de Toronto, la Grande Salle Philharmonique de Saint-Pétersbourg…

Son vaste répertoire comprend plus de 30 concertos allant de Bach à la musique contemporaine, et il se produit avec des orchestres comme l’Orchestre Philharmonique Classique de Bonn, l’Orchestre Philharmonique des Nations, l’Orchestre de chambre de Wurtemberg, l’Orchestre Symphonique de la Radio de Bratislava, l’Orchestre de chambre de Lisbonne, l’Orchestre de chambre d’Hanovre, l’Orchestre symphonique de Heilbronn, l’Orchestre Symphonique de Saint-Pétersbourg, le Toronto Concert Orchestra…

Son premier CD en compagnie de la pianiste Milana Chernyavska paru chez Genuin a été acclamé par la presse, Robert Maxham écrivant dans Fanfare Magazine « qu’il nous rappelle la maturité de Nathan Milstein ».

S'y rendre

Église Saint-Éloi

1 Rue Neuve 78490 Les Mesnuls

TransGARE DE MONTFORT L AMAURY MERETrans n à 5287m

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour