Dans « Parlons peu, parlons de moi (Ne dites à personne que j'en parle à tout le monde) » (sorti début mars aux éditions Le Dilettante), une compilation de ses chroniques musicales publiées dans la regrettée revue Vibrations, qu'il actualise avec son ton pince-sans-rire, l'iconoclaste journaliste et acteur français dresse l’autoportrait d’un « gugusse cathodique » sympathique mais complexe à travers ses rencontres amoureuses, professionnelles. Un mélomane philosophe à l’existence hors-norme, entre précarité et opulence, renommée et anonymat. Miles Davis, John Lee Hooker, les Rolling Stones, Jankélévitch, Deleuze, Foucault, Charlie Parker, Monk, Zappa, Dutronc, Siné, Coltrane, Choron, Wolinski, Chabrol, Proust, Prince, Manu Chao, Flaubert, etc. sont autant de talents qu'on croise au fil de cet objet littéraire non identifié. Voici sa playlist d’un jour, tout autant érudite qu’insolite. Une bande-son « berroyesque » !

1-« Super Violão Mashup » de Lucas Santtana
« Expérimentation d’un jeune Brésilien. Ses disques d’après sont plus sages, mais tout aussi riches. »

2-« Voodoo Music » de JB Lenoir
« Repêché comme d’autres grâce aux Rolling Stones et autres Anglais qui faisaient revivre le blues, alors qu’il bossait dans un restaurant universitaire. Le blues qui avait été la pop d’une époque et que les noirs n’écoutaient plus… Ecoutez ses deux disques à la guitare acoustique, enregistrés par des Allemands. Dans son anthologie, Martin Scorcese a récupéré un doc dans lequel on le voit jouer jouer à la maison. »

3-« Do your Thang » du Scratch Bandits Crew
« Les rois du scratch. Le scratch est une sacrée trouvaille. »

4- « Bigelow » de Little Brenda Lee

« Voix et fraîcheur d’une gamine. »

5-« Poor Black Mattie » de R.L. Burnside
« Burn side… Redécouvert encore plus tard que Muddy Waters et consorts. »

6-« Not in Kansas Anymore » de Basehead
« On ne trouve pas grand-chose de Bashed, figure intéressante du hip hop. »

7-« Saddle Up of Grey » des New Lost City Ramblers
« Très excitante, c’est la musique des blancs des collines. »

8-« Sticks and Stones » des Bloody Hollies
« Il y a eu les Hollies, My Bloody Valentine, voici les Bloody Hollies ! Ils ne donne pas dans le même genre, on est là dans une sorte de faux revival. »

9-« I’ll fight » de Wilco
« Un de mes chansons préférées de ce groupe américain. Pour toi, je me battrai, je tuerai etc. On ne sait si ça s’adresse à une femme, une nation ou au divin. »

10-« Ala Wallee » d’Ernest Ranglin
« Guitariste de jazz jamaïcain, Ernest Ranglin se prête diverses expériences. Sur ce titre, il joue avec des Sénégalais. La troublante voix de Cissé Diamba Kanouté, chanteuse de 14 ans, est enregistrée pour la première fois. »

11-« Cool Drink of Water » de Tommy Johnson
« Tout le monde connaît « On the Road Again », le tube du groupe de blues américain Canned Heat. Une canned heat, c’est le contraire d’un coup d’eau fraîche. Tommy est l’un de ces grands artistes des années 30 à la vie abrégée par l’alcool. »

12-« Love will tear us apart » d’Al Kuvezin & Yat Kha
« Une reprise du morceau de Joy Division. C’est peut être un peu trop… Cette voix frise le gag, mais il faut l’avoir entendue une fois. »

Texte alternatif

—  Ben

Plus de playlists

L’alternative (music) à la rentrée

L’alternative (music) à la rentrée

09.2017

Top 13, Summer Aquaplaning Session

Top 13, Summer Aquaplaning Session

07.2017

Les sorties d'albums / Juin 2017-2

Les sorties d'albums / Juin 2017-2

06.2017

Les sorties d'albums / Juin 2017-1

Les sorties d'albums / Juin 2017-1

06.2017

Le Pop-Punk, kesako ?

Le Pop-Punk, kesako ?

06.2017

Les sorties d'albums / Mai 2017-2

Les sorties d'albums / Mai 2017-2

05.2017

Top 10 Chicha, les volutes de cumbia rock

Top 10 Chicha, les volutes de cumbia rock

05.2017

Les sorties d'albums / Mai 2017-1

Les sorties d'albums / Mai 2017-1

05.2017