Classique

Paukenmesse de Haydn / Requiem de Mozart / Concerto de trompette

  • Samedi 29/02/2020 à 20:30

Église de la Madeleine

Place de la Madeleine 75008 Paris

Église

Paris 8e arrondissement

MMadeleineM 12M 14M 8

Voir la carteComment s'y rendre

Modifier les tarifs

À propos

Publicité

Programme : Paukenmesse de Haydn / Requiem de Mozart / Concerto de trompette de Neruda
Orchestre Hélios
Chef Antoine Sebillotte
Churs Elisabeth Brasseur

LE REQUIEM DE MOZART

Les circonstances particulières de commande de cette uvre, et les conditions en quelque sorte tragiques de son écriture, sur le lit de mort de son auteur, en alimentent la légende. En juillet 1791, le comte Walsegg-Stuppach, sous le sceau du secret, commanda un Requiem à Mozart pour sa femme, morte en février. Le travail fut différé en octobre, dû au surmenage que connaissait le compositeur pris par la Clémence de Titus et par la Flûte Enchantée.
A la mort de Mozart, le Requiem restait une uvre inachevée. Dans la phase finale de sa maladie, Mozart avait écrit l'intégralité du Requiem aeternam : du Kyrie au Confutatis, seules les parties vocales et la basse continue était écrites. Pour le Lacrimosa, seulement les huit premières mesures de la voix et deux premières mesures des parties de violon et d'alto. Des esquisses de pièces supplémentaires ont été perdues. Alors qu'il était alité, des amis viennent chanter les parties du Requiem à son chevet. Il est possible qu'il ait été visité par Salieri.

LA PAUKENMESSE DE HAYDN
La 10ème messe en ut majeur, messe in Tempore Belli, dite aussi Pauken Messe, est créée au moment où l'Autriche est une fois de plus menacée. Après l'arrêt des Turcs à sa frontière du sud, ce sont les troupes françaises de Napoléon qui menacent d'entrer à Vienne. L'uvre est jouée pour la première fois dans la Piaristenkirche à Vienne, le 26 décembre 1796 à l'occasion de l'entrée en prêtrise d'un dignitaire impérial. Tout en conservant une solide architecture classique, la messe laisse la place à la puissance sonore du sentiment harmonique. Haydn laisse de grandes parts aux voix, celles du quatuor chantant souvent ensemble, se mesurant au chur, offrant ainsi une orientation nouvelle donnée à la musique d'église.
C'est une messe joyeuse (tonalité en Do Majeur dominante) la plupart du temps et l'orchestre dispose le plus souvent d'une partition fougueuse.

Dynamique et éclectique, l'orchestre Hélios s'est imposé depuis sa création en 2014.

Son directeur artistique, Paul Savalle, favorise l'insertion professionnelle des jeunes musiciens par la pratique d'orchestre. Ainsi, de jeunes diplômés se mêlent aux musiciens d'orchestre, aux chefs et aux solistes expérimentés, dans des conditions de travail optimales.

De la musique baroque à la musique contemporaine, les programmes sont variés. Quant au répertoire, il est à la fois symphonique et choral, l'orchestre s'associant aux churs départementaux et régionaux.

Grâce à la collaboration de différents chefs, les musiciens abordent un répertoire très riche en élargissant leur palette d'interprétation. Ils sont tous issus des grands conservatoires français, certains appartenant à un orchestre national.

Du quatuor à cordes à l'orchestre symphonique, en passant par l'ensemble de cuivres, l'orchestre élargit toujours son audience en modulant sa composition. La formation cordes se produit dans des endroits pittoresques qui ne sauraient accueillir un orchestre symphonique, ce qui permet au public de découvrir un patrimoine architectural très riche.

En somme, grâce à sa formation à géométrie variable, l'orchestre Hélios aborde le répertoire le plus large avec une curiosité passionnée.

Les artistes

Chœurs Elisabeth Brasseur

En 1920, Elisabeth Brasseur fonde, à Versailles, la Schola Féminine de l’église Sainte-Jeanne- d’Arc dont elle est organiste et maître de chapelle. Cet ensemble se transforme en chœur mixte quelques années plus tard, et devient « les Chœurs Elisabeth Brasseur » prenant le nom de sa fondatrice qui sera son animatrice jusqu’à sa mort en 1972.

Le célèbre chœur inscrit alors à son répertoire des œuvres des compositeurs les plus prestigieux de notre époque tels qu’Arthur Honegger, Florent Schmitt, Francis Poulenc, Darius Milhaud, André Jolivet, Olivier Messiaen, Paul Hindemith, Elisabeth Brasseur faisant souvent travailler ces œuvres avec les compositeurs eux- mêmes.

Tout au long de sa vie, Elisabeth Brasseur fut une excellente pédagogue et créa la classe d’ensemble vocal du Conservatoire National de Paris. Aujourd’hui, la formation rassemble 80 choristes. En 2010, ils ont fêté « Les 90 ans des Chœurs Elisabeth Brasseur » avec un concert mémorable en l’église de la Trinité à Paris.

Le répertoire du chœur est composé principalement des grandes œuvres chorales classiques de Mozart, Bach, Haendel, Vivaldi, Brahms, Franck, Verdi, Massenet, Fauré et bien d’autres. Mais il est aussi résolument tourné vers la musique d’aujourd’hui notamment à l’occasion de rencontres avec des compositeurs contemporains comme Thierry Escaich, Pablo de Robertis, Régis Campo, Jacques Bugard, Pierre Cholley, Michel Aunay, Eliane Chalmey ou le compositeur arménien Garbis Aprikian.

Tout récemment, les Chœurs Elisabeth Brasseur ont donné un concert en hommage à Michel Aunay, qui les dirigea pendant 20 ans, de 1982 à 2002, en interprétant ses compositions. Ces œuvres ont également été enregistrées en un CD qui est sorti en 2013. Actuellement nous préparons les événements qui célébreront les 100 ans d'existence de ce choeur en 2020.

S'y rendre

Église de la Madeleine

Place de la Madeleine 75008 Paris

MMadeleineM 12M 14M 8 à 81m

MConcordeM 12M 1M 8 à 397m

MHavre-CaumartinM 3M 9 à 514m

MOpéraM 3M 7M 8 à 568m

MSaint-LazareM 12M 13M 14M 3 à 670m

RerAUBERRer a à 491m

RerHAUSSMANN ST LAZARERer e à 520m

TransGARE ST LAZARETrans jTrans l à 631m

Bus20genrvb21genrvb22genrvb24genrvb26genrvb27genrvb28genrvb29genrvb32genrvb42genrvb43genrvb52genrvb53genrvb66genrvb68genrvb72genrvb73genrvb80genrvb81genrvb83genrvb84genrvb93genrvb94genrvb95genrvbBalabusgenrvbRoissybgenrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour