Classique

inventio invite Léo Marillier et l'ensemble A-letheia

Concert de lancement 1er Concert de lancement du 1er CD de l'Ensemble édité sous le label dédié à Beethoven

  • Lundi 01/10/2018 à 20:00

Salle Colonne

94, boulevard Auguste Blanqui 75013 Paris

Autre

Paris 13e arrondissement

MGlacièreM 6

Voir la carteComment s'y rendre

Modifier les tarifs

À propos

Publicité

Programme

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Sonate n.9 pour violon en la majeur op.47 ("à Kreutzer"), version pour violon et quintette à cordes de Beethoven, élaborée pour violon et orchestre à cordes par L. Marillier

Joseph Haydn (1732-1809)
Concerto n°1 en Do Majeur, Hob.VIIa:1 (mvt lent)

Richard Strauss (1864-1949)
Métamorphoses pour 23 instruments à cordes

En savoir plus


Les artistes

Léo Marillier

Musicien créatif et brillant, Léo Marillier est sûrement destiné à devenir un artiste majeur de notre temps. », c’est ainsi que le magazine Interlude de Hong-Kong salue la parution du premier disque de ce jeune violoniste de 18 ans qui commence ses études musicales par le piano et le violoncelle dans sa ville natale, Provins, puis choisit le violon, se formant d’abord à Paris auprès de Larissa Kolos. Il obtient en 2013 sa licence mention très bien à l’unanimité avec les félicitations du jury et premier nommé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris après avoir étudié pendant deux ans dans la classe d’Alexis Galpérine. Bénéficiaire d’un Special Merit Award., il se perfectionne actuellement au New England Conservatory de Boston auprès de Miriam Fried et termine son Master avec des résultats qui le placent sur la Dean’s list et il participe en tant que jeune Artiste au Julliard Symposium 2015.
Distingué lors de nombreux concours internationaux : Premier Prix et Prix spécial Mozart au 8ème Concours international Dvarionas à Vilnius, Prix d’Honneur au Concours d’Excellence Léopold Bellan à Paris, Premier Prix au Concours international Marschner en Allemagne, Prix d’interprétation du Concours Tchaïkovski pour jeunes musiciens à Séoul et lauréat du Fonds Instrumental Français, de Mécénat Musical Société Générale.
Musicien très actif, il a joué comme soliste avec l’Orchestre Symphonique de Vienne, avec le Danish National Youth Orchestra après avoir fait ses débuts comme soliste avec orchestre en Allemagne et en Lituanie avec le Klaipeda Chamber Orchestra dès l’âge de 13 ans. Invité pour jouer sous la direction de Charles Dutoit, il s’est produit comme violon solo dans des salles telles que le Jordan Hall de Boston et la salle Pleyel. A son actif, de nombreux récitals lors du Festival de Menton, Festival Classique au Vert de Paris, Festivalia, Concerts Espérance, Concerts Jeunes Talents, Festival Truth to Power, s’investit auprès des jeunes compositeurs du BYCE. Invité régulier du Festival de Musique des Arcs, il participe aux prestigieux rassemblements de jeunes talents que sont l’Académie de Villecroze, Crans Montana Classics en Suisse, le Festival de Radio-France, et réalise en 2014 une tournée pleine de succès au Canada à l’Académie des Jeunes Artistes au Centre National des Arts d’Ottawa et au Banff Centre dans les Rocheuses où il interprète le double concerto de Bach avec Christina Mc Gann et vient de recevoir le Prix de la Fondation californienne Williamson. Il reçoit régulièrement des conseils de Stephane Tran Ngoc, directeur des cordes du Royal College of London et travaille avec P. Zukerman, J.J. Kantorow, S. Mintz, R. Capuçon, V. Danchenko J. Smirnoff lors de classes de maître
Doté d’ « Un imaginaire musical capable de sortir du cadre étroit de l’instrument, et d’un refus du confort éphémère que procurent des dons exceptionnels » ainsi qu’écrit Alexis Galpérine à son sujet, ses arrangements pour violon et piano incluent Reminiscences de Don Juan de Liszt, créées lors d’une tournée en Lituanie en 2011 et éditées chez Delatour France. Le Club de Harvard lui a récemment commandé une transcription pour six violons de "La ci darem la mano", à partir de l’oeuvre de Don Giovanni par Liszt/Mozart, le 39ème Festival des Arcs un arrangement pour sextuor du troisième mouvement de la 3ème Symphonie de Mahler Il vient d’enregistrer son premier disque, « Fantaisies d’Opéra ».
Léo Marillier joue un violon Juliette Marillier fait à Milan, 2013

S'y rendre

Salle Colonne

94, boulevard Auguste Blanqui 75013 Paris

MGlacièreM 6 à 90m

MPlace d'ItalieM 5M 6M 7 à 792m

Bus21genrvb216genrvb27genrvb47genrvb513genrvb57genrvb62genrvb67genrvb83genrvb91genrvbOrlybusgenrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour