ChansonGroove

La scène est à Elles

Le meilleur de la nouvelle scène française indépendante

  • Dimanche 27/01/2019 à 00:00

Madame Louis

1 Quai de Bourbon 75004 Paris

Bar / café

Paris 4e arrondissement

MPont Marie (Cité des Arts)M 7

Voir la carteComment s'y rendre

Gratuit !

Entrée libre, participation au chapeau

Ajouter un tarif

À propos

Publicité

La nouvelle scène française indépendante féminine est de l'avis de beaucoup, d'une qualité exceptionnelle. Il était alors évident de consacrer entièrement une soirée à ces talentueuses chanteuses !

Sur les quais de l’île st louis, la scène s’ouvre à Elles avec ASV Chansons !

Dans une belle salle voutée sur 3 etages , Madame Louis tient le pari d’allier l’amour de la gastronomie et les gouts de arts.

900 ans d'histoires artistiques et Georges Moustaki, par exemple, qui y avait ses habitudes.

Possibilité de dîner ou de boire un verre dès 19 h 30 (plats faits maison dans les locaux de Madame Louis).

Début de la scène ouverte ASV Chansons à 20 h.

Le principe, 9 artistes viennent chanter 2 chansons. A la fin de la scène ouverte le public en concertation avec ASV chansons décidera de l’artiste qui chantera un dernier titre, et qui reviendra par la suite pour un co-plateau ASV.

la soirée continuera par la suite avec 1 ou plusieurs chansons par artiste présent dans le public (inscription à la fin du 9ème et dernier passage).

Venez découvrir la nouvelle scène française, les stars de demain !

Participation au chapeau en fin de soirée !

Pour faire partie de la programmation officielle, envoyer sa candidature à : asv.chansons@gmail.com.

En savoir plus

Les artistes

Katia Oray

— Chanson folk-rock

Nouvel album : « genuine »
Auteur compositeur interprète parisienne d'origine montpelliéraine, Katia est tombée jeune dans la marmite artistique : danse, piano, guitare, chant, théâtre… C’est finalement dans la chanson que Katia va se reconnaître, discipline éclectique et complète où l’artiste peut exprimer toutes les facettes de sa personnalité. Car en plus Katia aime écrire et c’est surtout de cette constatation qu’a émergé l’idée d’une carrière dans la chanson.
Fortement marquée par Thiéfaine ou encore Higelin et Léo Ferré, Katia est attirée par un certain anticonformisme. Fascinée par le monde des idées, l’artiste s’est d’abord lancée dans des études de Droit (elle est titulaire de deux Maîtrises), années durant lesquelles elle s’est longuement exercée à son art. Assez rapidement, ses textes vont se transformer en chansons car Katia, pianiste classique de formation par ailleurs très inspirée par le songwriting anglo-saxon (Rickie Lee Jones, PJ Harvey, Joni Mitchell, Alela Diane), aime aussi chanter en s'accompagnant à la guitare.
Son premier album (« En quelques hommes », 2003) reçoit un très bon accueil dans la presse régionale (Midi libre « Katia Oray signe un album aux textes rares », VOXX «Une voix caliente, des mots suaves, une musique classieuse », Radio Clapas, France Bleue...) et dispose d’une distribution locale (FNAC, O’CD).
Cette période est l'occasion pour Katia de peaufiner son art vocal notamment aux côtés du chanteur, guitariste et pianiste Emmanuel Djob (gospel, soul, blues) ainsi qu'au Conservatoire de Sète. Elle s'initie également au jazz vocal avec Louis Martinez et Cecil Recchia.
En 2006, Katia aura la chance de rencontrer son mentor, Hubert-Félix Thiéfaine, qui la contacte pour une première partie.
Forte de ces expériences, Katia part en 2009 à Paris et y termine son second album, GENUINE, produit et enregistré avec Frédéric WHEELER (Daniel Darc, Gil Caplan, Dimoné, Féthi Tabet, Regg'lyss...).
Dans ce nouvel opus, l'artiste montpelliéraine-parisienne affirme son goût pour la chanson folk-rock avec des guitares très présentes et des arrangements raffinés aux accents seventies.
Des textes engagés comme « Manifeste » écrit avec Claude Lemesle (Joe Dassin, Serge Reggiani...) au rock celtique de « L'étrangère », Katia déploie de sa voix suave et chaleureuse une poésie mi-philosophique mi-charnelle et nous emporte résolument dans son univers.
On y découvre aussi quelques chansons en anglais (« Dirty dreams », « Ode to men ») et une reprise du standard de Jazz « My favorite things » dans une version très personnelle.

Déborah Biver

— Chanson française

Déborah Biver, la douceur comme force d'expression

Auteur compositeur interprète
Seule sur scène avec sa guitare et son Pad
Ses chansons interpellent par leur originalité : "Sois un homme", "Si un jour tu as soif" "Too long"… offrent une palette d'émotions et de styles à la fois sensibles et sensées.

Seule sur scène avec sa guitare, Déborah privilégie ses textes.
Toutefois, elle n'a pas envie d'être classée sous une étiquette
particulière : " Je me définis comme une chanteuse francophone et je me réserve le droit d'être multiple."
"Dans tout mes registres, je recherche le beau''.

S'y rendre

Madame Louis

1 Quai de Bourbon 75004 Paris

MPont Marie (Cité des Arts)M 7 à 106m

MSaint-Paul (Le Marais)M 1 à 404m

MHôtel de VilleM 11M 1 à 634m

MMaubert-MutualitéM 10 à 684m

Bus24genrvb29genrvb38genrvb47genrvb58genrvb63genrvb67genrvb69genrvb70genrvb72genrvb74genrvb75genrvb76genrvb85genrvb86genrvb87genrvb89genrvb96genrvbBalabusgenrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour