Rock

Bon Voyage Organisation

  • Concert annulé

    Mercredi 08/04/2020 à 19:30

  • Vendredi 25/09/2020 à 19:30

La Maroquinerie

23 rue Boyer 75020 Paris

Salle de concert, salle de spectacle

Paris 20e arrondissement

MGambettaM 3bM 3

Voir la carteComment s'y rendre

Modifier les tarifs

Publicité

Aucune description n’a été rédigée.

N'hésitez pas à contribuer à cette fiche événement

Les artistes

Bon Voyage Organisation

Tout commence à Chicago, sur le label de Jamal Moss aka Hieroglyphic Being, Mathemathics Recording, réputé pour son bout gout et son intransigeance. Bon Voyage s’appelle encore Les Aéroplanes et sort un maxi (Impersonnel Naviguant) dédié aux latitudes orientales. Une fois renommé, on change de point de chute : Londres, pour deux EPs (Sorciers des Aéroports, L’Imposture). À chaque fois, le son s’étoffe, un instrument se rajoute, la feuille de route s’élargit avec l’horizon. Les dancefloors acquiescent d’un même geste. La preuve : on retrouve Bon Voyage sur la compilation des DJs incorruptibles du Berghain sortie à l’occasion des cinq ans des soirées Cocktail d’Amore. Comme une validation de la nouvelle dimension acquise par le groupe dans ses live nocturnes, purs moments d’incantations disco où le corps ne met pas longtemps à succomber. Le retour à Paris pour un nouveau disque préparé dans l’ombre annonce une avancée musicale dans la conquête « des seules terres vraiment lointaines qui vaillent la peine » pour sampler un chuchotement d’André Breton.

Pour cette nouvelle destination, un guitariste, un flutiste, et plusieurs chanteuses dont la popstar chinoise LiLijuan ont rejoint le groupe, qui devient alors un singulier orchestre sous le nom de Bon Voyage Organisation. Sans délaisser les rythmiques discoïdes sur fond d’imagerie aéronautique dont le groupe est familier, XĪNGYÈ est marqué par d’autres obsessions chères à Adrien Durand le leader de cet improbable équipe et nous invite dans une étrange odyssée. Si “La Traversée” propose une vision futuriste de la chine de Deng Xiao Ping, “Love Soup” penche vers le roman noir transposé du Los Angeles des années 50 aux comptoirs ELF d’Afrique Occidentale. Le disque propose un curieux équilibre entre une formule rythmique disco menée avec precision par le batteur Nicolas Ballay et une sorte de paysagisme sonore essayant de tirer une ligne droite entre Gold et Ornette Coleman ... Interrogé sur la tonalité très cinématique de sa musique, Durand cite régulièrement les liner notes de l’album Uncle Meat (1969) de Frank Zappa “Music for a film we haven't got enough money to finish yet”. Pas n’importe quel film, un mélange entre Blade Runner et La légion saute sur Kolwezi réalisé par Dario Argento.

S'y rendre

La Maroquinerie

23 rue Boyer 75020 Paris

MGambettaM 3bM 3 à 630m

MMénilmontantM 2 à 685m

MJourdainM 11 à 768m

Bus102genrvb26genrvb501genrvb60genrvb61genrvb64genrvb69genrvb96genrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour