WorldLylo recommande

Sona Jobarteh

Un concert à ne pas manquer !

  • Vendredi 31/01/2020 à 20:30

Le Deux Pièces Cuisine

42 avenue Paul-Vaillant-Couturier 93150 Le Blanc-Mesnil

Salle de concert, salle de spectacle

Le Blanc-Mesnil 93

RerGARE DE BLANC MESNILRer b

Voir la carteComment s'y rendre

23 €Tarif plein

21 €Prévente TP

12 €Tarif réduit

11 €Prévente TR / groupe à partir de 10 pers.

Modifier les tarifs

À propos

Publicité

La kora, une harpe d'Afrique de l'Ouest à 21 cordes, est traditionnellement jouée par des griots masculins ou des musiciens héréditaires, mais jamais par des femmes. Sona Jobarteh a décidé de changer les règles. Elle joue en faisant preuve d'une musicalité élégante et complexe. Sona est également une excellente chanteuse, menant un groupe expérimenté composé de quatre musiciens. Sona a rapidement atteint un succès international après la sortie de son premier album "Fasiya" (Héritage) acclamé par la critique en 2011.
Son grand-père, Amadu Bansang Jobarteh, était un maître-griot et une icône majeure de l’histoire culturelle et musicale gambienne. Son cousin Toumani Diabaté est également connu dans le monde entier pour sa maîtrise de la kora. Initiée à cet instrument dès ses 4 ans par son frère aîné, Tunde Jegede, reconnu comme un maître de la kora et un virtuose du violoncelle, Sona a commencé son voyage musical très jeune.
Travailleuse et réservée, elle étudie au célèbre Royal Collège of Music de Kensington puis suit des cours à la Purcell School of Music où elle apprend à composer. Joueuse de piano, de violoncelle et de clavecin (elle maîtrise aussi la guitare sans avoir suivi de formation), Sona a pu travailler aux côtés d’artistes de renommée internationale tels que Oumou Sangaré, Toumani Diabaté, Kasse Mady Diabaté et le BBC Symphony Orchestra.
Elle a conquis des auditoires partout dans le monde avec sa voix captivante et ses mélodies entraînantes qui transmettent des messages sur les valeurs qu'elle défend – l’identité culturelle, l’amour et le respect, tout en restant totalement fidèle à son héritage gambien. Elle est très active sur les questions sociales et représente la Gambie à l'Organisation Mondiale du Commerce. A Banjul, Sona a ouvert une école de musique, « L’école Amadu Bansang Jobarteh », permettant à une vingtaine d’enfants, âgés de 10 à 18 ans, à apprendre à jouer des instruments traditionnels (kora, balafon, ngoni, djembé) de la culture mandingue.

Les artistes

Lylo en parle

Sona Jobarteh !

Sona Jobarteh est née dans l'une des cinq principales familles de griots, en Gambie. La Kora y est traditionnellement jouée par les hommes, jamais par les (…)

S'y rendre

Le Deux Pièces Cuisine

42 avenue Paul-Vaillant-Couturier 93150 Le Blanc-Mesnil

RerGARE DE BLANC MESNILRer b à 403m

Bus251genrvb346genrvb348genrvb351genrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour