Rock

Bror Gunnar Jansson

  • Mardi 15/10/2019 à 19:00

L'Alhambra

21 rue Yves Toudic 75010 Paris

Paris 10e arrondissement

MJacques-BonsergentM 5

Voir la carteComment s'y rendre

Modifier les tarifs

À propos

Publicité

Repéré sur internet en 2013, la collaboration entre les éditions Miliani et Bror Gunnar Jansson débute avec l'album Moan Snake Moan en 2014. Ce disque marque le décollage de la carrière du dandy suédois : 15 000 exemplaires vendus, un score colossal dans la catégorie Blues pour un premier album. Le disque obtiendra le prix coup de c�ur Blues de la prestigieuse académie Charles Cros. Multipliant les dates en France, la collaboration entre les éditions Miliani et le producteur de spectacles Radical Production va permettre au scandinave de remplir les salles de concerts en enchantant toujours son public, et enchainera avec un nouvel opus And the Great Unknown en 2017. L'écho de sa carrière prometteuse dans l'hexagone viendra convaincre l'Europe du nord, qui bientôt va s'intéresser à la mélancolie et au talent de l'enfant du Pays. La musique de Bror Gunnar Jansson est fortement marquée par l'héritage des pionniers du blues (de Son House à Lightnin Hopkins), mais son univers onirique et mélancolique pourrait trouver sa place dans un film de David Lynch ou encore de Tarantino. La voix reconnaissable, le minimalisme et les aventures de meurtriers évoluant entre Amérique fantasmée et légendes suédoises sont les fils conducteurs de cet artiste unique. De retour avec une formule trio inédite annonçant le nouvel album They Found My Body In A Bag prévu pour le 20 septembre 2019, le multi-instrumentiste de Göteborg prend un virage rock qui donnera un nouvel élan (suédois sans aucun doute) à sa carrière.

Les artistes

Bror Gunnar Jansson

La marque du diable et de sa musique, le venin des légendes noires qui empoisonnent sa musique, et la rendent unique. Issu d’une lignée de musiciens, en activité depuis une poignée d’années en Suède, Bror Gunnar Jansson commence à se tailler un beau petit succès en France, il a eu une page dans Libé et Télérama et a été Album de la Semaine sur Canal+, et son album sort sur le label français Normandeep Blues. …..One man-band (il joue de la guitare et de la batterie en même temps, sans oublier de brailler comme un loup-garou en rut), Gunnar s’abreuve à d’autres sources que celles du blues. On entend dans son disque des éclats de post-punk, la rumeur d’un freak-show de fête foraine, le lointain parrainage de Tom Waits, James Chance, Nick Cave, 16 Horsepower, Tav Falco ou Johnny Dowd. Adepte des sueurs froides et des rythmes primitifs du blues, il sait varier les plaisirs et les ambiances, ralentir les tempos et composer de vraies chansons. Seul sur scène, il ajoute sur disque un saxophone, de l’orgue, du violoncelle et tout un tas d’effets de production. Eclectisme et ouverture, qui devraient mener ce disque au-delà du cercle restreint des amateurs de blues bizarre. (Les Inrocks – Stéphane Deschamps) – Source : New Morning

S'y rendre

L'Alhambra

21 rue Yves Toudic 75010 Paris

MJacques-BonsergentM 5 à 199m

MRépubliqueM 11M 3M 5M 8M 9 à 348m

MChâteau d'EauM 4 à 607m

MGare de l'Est (Verdun)M 4M 5M 7 à 720m

TransGARE DE L ESTTrans p à 771m

Bus20genrvb30genrvb31genrvb32genrvb35genrvb350genrvb38genrvb39genrvb46genrvb47genrvb56genrvb65genrvb75genrvb96genrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour