Hip-Hop

Concert plateau rap

  • Vendredi 08/12/2017 à 19:30

Centre Ken Saro Wiwa

63 Rue de Buzenval 75020 Paris

Salle de concert, salle de spectacle (0 places)

Paris 20e arrondissement

MBuzenvalM 9

Voir la carteComment s'y rendre

Gratuit !

Ajouter un tarif

À propos

Les artistes

63G

— Rap

Groupe de rap émergeant

Mo Fat Musik

— Rap

Fatmusik Corp est un label crée par Mö en 2013,
Fatmusik Corp,regroupe et plusieurs style musicaux ,
Tel que le RAP , le ROCK , la SOUL , Le REGGAE DANCE HALL et
de la WORLD MUSIQUE

Afro Kan and the positive I band

— Rap reggae

Afro Kan and the positive I band c’est l’association d’un chanteur et d’un collectif de musiciens qui puise ses racines dans un subtil cocktail de reggae, de dance hall, de zouk, de jazz et de funk.
Ensemble, ils jouent une musique accessible à tous et chacune de leurs compositions est un regard, toujours positif, sur les choses du quotidien.
Ils ont remporté le Festival Tremplin Emergenza à Paris puis ils se sont positionnés en 6ème place au niveau national. Cette victoire les hisse au rang des meilleurs groupes émergents français.

Afrokan est un artiste originaire de Martinique. Il débute sa carrière musicale au sein du collectif Boogotop en 1998. En 2OO2, il rejoint Roots Rebel Vibes et c’est grâce à cette collaboration qu’il se fait remarquer sur les scènes ragga et hip-hop franco-antillaise. A cette même époque et parallèlement à sa carrière de chanteur, il co-anime l’émission Sunday Culture, tous les dimanches, sur Génération FM.
Par la suite, il travaille avec plusieurs groupes et les représentations scéniques s’enchaînent, en Métropole, aux Antilles et en Europe. Il participe également à de nombreux albums en tant que chanteur ou producteur.
En 2011, il réalise son premier album solo, V.X. avec le label BHR. Il travaille actuellement à son deuxième opus dont la sortie est prévue en 2016.

Positive I Band, ce sont des choristes et des musiciens réunis par un même amour de la musique. Sur scène, ils donnent tout pour leur public qui se déplace à chaque fois plus nombreux. Breens débute sa carrière en Martinique à l’âge de 15 ans au chant lead puis aux choeurs avant de regagner la métropole où elle se consacre alors à la culture Rastafari et au reggae. Actuellement, Breens finalise son premier single, Feel so good, dont la sortie est prévue début 2016.
Pour Barbara Vilocy l’aventure du chant commence à l’âge de 14 ans dans une chorale gospel. Sa vie se partage alors entre les messes et les choeurs réalisés pour des chanteurs de rap. Par la suite, elle prend la tête d’une chorale, part en tournée, collabore à des enregistrements sans pour autant délaisser le gospel qui la mènera jusqu’au Casino de Paris dans Gospel sur la Colline.
Wunmi Mojinson Aka Wu´Mee débute sa carrière au sein d’une chorale urbaine puis enchaîne de nombreuses scènes. Depuis quelques années, elle collabore avec différents artistes dont Afrokan pour qui elle réalise les choeurs.
Koeby est originaire de Guadeloupe. Après avoir sillonné les scènes des fêtes locales, il sort, en 1996, un album avec son groupe de l’époque Suspect J and Friends. Par la
suite, arrivé en métropole, il continue à jouer (en studio et en live), à composer et crée le BKH Studio et KM Production. En amoureux de la scène, il apparait évident qu’il collabore au Positive I Band afin d’y apporter son empreinte.
Autodidacte, Mehdy Raoudi fait ses premiers pas dans la musique au sein d’une petite formation sans nom et sans grandes ambitions. L’énergie de Mehdy poussera le groupe à se produire en concert et à prendre un nom pour l’occasion : Positive I Band.
Drico Holt est autodidacte. C’est porté par des influences reggae, dance hall, zouk et compas qu’il apprend la pratique de la basse et trouve naturellement sa place au sein de plusieurs groupes avant d’intégrer Positive I Band dont il est l’un des membres fondateurs.
Mysta s’est formé durant 13 ans au Centre de Musique Didier Lockwood. Son goût pour le jazz, le hip hop, le reggae et le dance hall l’a conduit à intégrer Positive I Band après avoir joué dans de nombreux groupes.
Après quatre ans de piano classique, Samy Brahimi se tourne vers le jazz et l’improvisation. Ce virage lui permet de jouer avec des ensembles de jazz, des big bands mais aussi des orchestres classiques. Avide de perfection et d’expériences, il intègre l’American’s School, à Paris. Son goût pour le reggae l’a poussé vers sa nouvelle aventure : Positive I Band !

S'y rendre

Centre Ken Saro Wiwa

63 Rue de Buzenval 75020 Paris

MBuzenvalM 9 à 97m

MAvronM 2 à 272m

MNationM 1M 2M 6M 9 à 581m

TPORTE DE MONTREUILT 3b à 728m

RerNATIONRer a à 543m

Bus215genrvb26genrvb351genrvb501genrvb56genrvb57genrvb64genrvb76genrvb86genrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour