Il fait froid, il fait nuit, l’idée de sortir devient complètement saugrenue, on se terre dans nos grottes et notre cerveau conditionné par des dizaines d’années de marketing de Noël réclame des bougies, du chocolat et des chaussettes en laine. Voici une petite sélection de titres pour réchauffer ce repli sur soi et accompagner vos dimanches sous un plaid, à décorer votre sapin en "Christmas jumper".
Ben Folds rassasie notre besoin de piano au coin du feu, probablement nourri inconsciemment par des années de flash elliptiques de Richard Clayderman. L’association piano/Noël conjuguée à la classe de Ben Folds est une bonne valeur refuge. Le titre "So There" (2015) est proposé dans une version épurée piano/voix, où les harmonies virevoltent comme des grelots.
Pas de "Christmas playlist" sans réminiscence vintage, Noël draine une ambiance nostalgique et rétro, joliment amenée par deux jeunes groupes parfaits dans le "comment j’ai assimilé le meilleur de la musique, ma vie d’élève appliqué" : Lemon Twigs et OCS. Les Lemon Twigs ont tout compris, tout absorbé et vont vite. Déjà un nouvel E.P. psyché/pop si peu de temps après un premier album adoubé. Pour The Thee Oh Sees, rebaptisés OCS, on se ballade carrément dans le sillage de Simon & Garfunkel. Sensations sépias douces et enveloppantes.
Grosse bagarre cette année pour le titre du crooner de Noël. Les jeunes ne prennent pas trop de risque et rendent hommage à la grande tradition des timbres graves, des chants écorchés vifs et du songwriting élégant : Warhaus dont la voix "leonardcohenienne" est rehaussée par des jolies chœurs à la Julia Stone. Et Yellow Days, qui, du haut de ses 17 ans, tire la couverture vers la soul Motown avec tact. Dans l’entre-deux âges, on retrouve Baxter Dury, crooner dandy british, le phrasé parlé noyau dur du prince des larmes renferme la douleur universelle de l’abandon sublimé par la musique. Et puis deux monstres sacrés ont sortis leurs albums avant Noël, deux contributeurs essentiels à notre patrimoine musical personnel tant pour ce qu’ils ont créé que pour ce que leur univers et leurs références, qui nous ont guidés : le maître de la pop française, Etienne Daho, sublime et incessant phoenix, dont la curiosité humble le place systématiquement au cœur du son "actuel", sans chichis ni grimaces, avec le naturel d’un félin surpris, il propose un album puissant qui, comme d’habitude, n’a rien à voir avec les précédents. Un re-questionnement permanent qui donne toujours plus de densité à son statut d’icône. C’est moins vrai pour Morrissey, dont les dérapages médiatiques et son penchant pour la guitare espagnole sont difficiles à assumer pour les fans loyaux que nous sommes. Mais heureusement des titres comme "Spent the day in bed" valent encore le coup de rester en support du Mozz.
S’il vous prend l’envie d’aller marcher dans le froid, à la tombée de la nuit, emmitouflés sous des montagnes d’écharpes, trois groupes misent sur le combo synthé/pop hivernal pour vous accompagner dans cette virée vivifiante. Pale Grey qui marche dans les pas d’un Jay jay Johansson, Timber Timbre dans le registre lumière glacière et Tame Impala, ou le groove hivernal.
Pour finir un titre très pop (on ne se refait pas) complète la playlist Noël, pas tout à fait hors sujet parce que, même au cœur de l’hiver, on a besoin de se projeter au-delà du sapin : une émancipation réussie, Xavier Boyer de Tahiti 80, pour ceux qui passeront Noël sous les cocotiers et auront envie d’écouter de l’ukulélé, ou ceux qui ne fêtent pas Noël.

1/Ben Folds - "So there"
Extrait de "So There Piano / Vocal" (New West Records)

2/The Lemon Twigs - "Why didn’t you say that ?"
Extrait de "Brothers of Destruction" (4AD)

3/Etienne Daho - "Chambre 29"
Extrait de "Blitz" (Mercury)

4/Yellow Days - "Nothing’s going to keep me down"
Extrait de "Is everything Okay in your world ?" (Doobie McQueen/Good Years Music Ltd)

5/OCS - "Memory of a cut off head"
Extrait de "Memory of a cut off head" (Castle Face)

6/Pale Grey - "Seasons"
(Kitsuné Musique)

7/Warhaus - "Love’s a stranger"
Extrait de "Warhaus" (Play It Again Sam)

8/Morrissey - "Spent the day in bed"
Extrait de "Low in high school" (BMG)

9/Baxter Dury - "Prince of tears"
Extrait de "Prince of tears" (Le Label/PIAS)

10/Tame Impala - "List of people (to try and forget about)"
Extrait de "Currents B-Sides & Remixes – EP" (Modular Records/Universal)

11/Timber Timbre - "Les Egouts"
(City SlangCit)

12/Xavier Boyer - "Stockholm Syndrome"
Extrait de "Some / Any / New" (Human Sounds)

—  Charlotte Lair

Plus de playlists

Les sorties d'albums / Novembre 2017 - 2

Les sorties d'albums / Novembre 2017 - 2

11.2017

Les sorties d'albums / Novembre 2017

Les sorties d'albums / Novembre 2017

11.2017

L’alternative (music) à la rentrée

L’alternative (music) à la rentrée

09.2017

Top 13, Summer Aquaplaning Session

Top 13, Summer Aquaplaning Session

07.2017

Les sorties d'albums / Juin 2017-2

Les sorties d'albums / Juin 2017-2

06.2017

Les sorties d'albums / Juin 2017-1

Les sorties d'albums / Juin 2017-1

06.2017

Le Pop-Punk, kesako ?

Le Pop-Punk, kesako ?

06.2017

Les sorties d'albums / Mai 2017-2

Les sorties d'albums / Mai 2017-2

05.2017