À propos

Publicité

Il y a quelques mois, Noé Preszow (prononcer Prèchof) sortait «À nous», comme une carte de visite. À nous qui, comme lui, avons du mal à trouver notre place, à nous positionner. Noé Preszow envisage un monde où solitude et solidarité cohabitent, se complètent, et où le « nous » prend la place du « je ». Il était temps. Plusieurs millions de streams, des passages radio nombreux et toujours en croissance, des invitations sur les plateaux des médias belges et français. Une place qui se dessine pour cet artiste qui détonne. Après un premier EP, Noé Preszow sortira son premier album chez tôt Ou tard (Vianney, Vincent Delerm, Shaka Ponk,�). Il y sera question d'amitié, qu'il s'agisse de l'impossibilité d'une fête («Que tout s'danse») ou que le dialogue soit rompu («Je te parle encore»). Un album aux titres urgents et intenses, aussi impudiques que généreux. Et déjà un appel d'air. Cela faisait longtemps que l'on n'avait entendu de tels mots dans un hymne pop. Il sera à retrouver sur la scène de la Boule Noire pour trois concerts vibrants et francs.

Les artistes

S'y rendre

La Boule Noire

118 Bd de Rochechouart 75018 Paris

MPigalleM 12M 2 à 183m

MFuniculaire Gare basseM fun à 348m

MBarbès-RochechouartM 2M 4 à 724m

MCadetM 7 à 780m

Bus26genrvb30genrvb31genrvb32genrvb42genrvb43genrvb48genrvb54genrvb56genrvb67genrvb68genrvb74genrvb80genrvb85genrvb95genrvbMontmargenrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour