Classique

Les Nuits de la poésie, couvre-feu poétique

Jam session – Les Nuits de la poésie, couvre-feu poétique

  • Samedi 28/11/2020 à 22:00

L'Institut du Monde Arabe

1 rue des Fossés Saint-Bernard 75005 Paris

Salle de concert, salle de spectacle

Paris 5e arrondissement

MJussieuM 10M 7

Voir la carteComment s'y rendre

Gratuit !

Ajouter un tarif

À propos

Publicité

En partenariat avec la Maison de la Poésie et dans le cadre du festival Paris en toutes lettres

Les consignes sanitaires ne permettent pas de maintenir la Nuit de la Poésie dans son format initial mais nous avons voulu proposer ce rendez-vous symbolique et numérique qui garde tout son sens dans le contexte actuel.

Les samedis 14, 21 et 28 novembre et 5 et 12 décembre de 22h à minuit en direct sur la page Facebook de l'IMA.
Lecture musicale de Beyrouth 2020 (Actes Sud) de Charif Majdalani (Prix spécial du Jury Prix Femina 2020)
À retrouver chaque samedi, du 14 novembre au 12 décembre 2020, de 22h à minuit

Violaine Schwartz
Comédienne-chanteuse formée à l’école du Théâtre National de Strasbourg, Violaine Schwartz a écrit trois pièces radiophoniques pour France Culture, deux romans, La tête en arrière (POL, 2010) et Le vent dans la bouche (POL, 2013), deux pièces de théâtre, Comment on freine (POL 2015) et J’empêche, peur du chat, que mon moineau ne sorte (POL 2017) et un recueil intitulé Papiers (POL 2019). Elle participe régulièrement à l'émission de France Culture, Des papous dans la tête.

Pierre Baux
Pierre Baux, metteur en scène et acteur pour Ludovic Lagarde, Jean-Pierre Baro, Arthur Nauzyciel et avec Dominique Pifarély, Garth Know, Vincent Courtois. En 2000, il fonde la compagnie IRAKLI avec Violaine Schwartz et Célie Pauthe. Ils mettent en scène Quartett d’Heiner Müller.

Marc Codsi
Compositeur, guitariste, producteur, remixer et designer de son, Marc Codsi joue un rôle fondamental dans le développement de la scène musicale libanaise. Il se fait connaître en tant que guitariste au sein du groupe de post-punk Scrambled Eggs, puis par le biais du festival Irtijal et du duo electro pop Lumi qu’il crée. Il travaille également sur une musique plus intime et plus énigmatique à travers ses albums Faded Postcards (2012), Works and Coincidences (2014) et A New World (2019). En tant que producteur ou compositeur, il a notamment collaboré avec Yasmine Hamdan, Jim Jarmusch, Joanna et Khalil Joreige, Danielle Arbid, Maryam Saleh et Zeid Hamdan.

Mahmoud Darwich
Majd Mastoura
Jeune artiste tunisien, Majd Mastoura vit entre Tunis et Paris. En 2012, il a co-fondé le collectif Street Poetry en Tunisie qui organisait des sessions de lecture poésie dans la rue. Acteur de cinéma et de théâtre, il a joué dans Hedi de Mohamed Ben Attia et a reçu le prix d'interprétation masculine à la Berlinale 2016. Il a également joué dans la pièce de danse contemporaine Face à la mer, pour que les larmes deviennent des éclats de rire de Radhouane El Meddeb, une création pour Avignon 2017. En 2019, il a joué dans Un divan à Tunis de Manele Labidi. Actuellement, il poursuit sa formation d'acteur à l'école de théâtre Jacques Lecoq.

Skander Mliki
Né à Tunis, Skander Mliki est un chanteur et auteur compositeur. Il a commencé son voyage musical dès son jeune âge, notamment dans la scène rock tunisienne. En 2014, il s’installe à Paris et entame une licence en musique et musicologie à la Sorbonne. En 2017, il forme le groupe GOOM avec le guitariste de Jazz Mehdi Azaiez, au croisement du rock, du jazz et des musiques arabes. Leur premier EP, My forgiveness, sort en 2018. Ils tournent essentiellement à Paris et en Tunisie, en quartet avec Fabricio Nicolas Garcia à la contrebasse et Jean Baptiste Pinet à la Batterie.

Zoulikha Tahar, Lamya Yagarmaten et Sarah Baya

Zoulikha Tahar, alias « Toute fine », autrice et étudiante-chercheuse en sciences sociales. Ses textes jonglent avec l’algérien dialectal, le français et l’arabe littéraire. Elle y aborde la complexité des liens familiaux, ainsi que le rapport à la terre natale, quand cette dernière semble hostile au progrès.

Lamya Yagarmaten
Lamya Yagarmaten est professeure de Lettres Modernes et de Français Langue Étrangère, elle a écrit pour plusieurs magazines et ouvrages collectifs et a participé à différentes scènes de lectures poétiques. Ses textes essaient de reconstituer le départ et de combler le manque grâce à la littérature. Elle anime également la chaîne littéraire "Ya Lam" sur YouTube.

Sarah Baya
Sarah Baya est une musicienne basée à Toulouse. Elle commence à jouer de la guitare et à composer à l'adolescence, influencée par la musique Châabi, Dahmane El Harrachi, Radio Tarifa ou Mory Kanté. Sa rencontre avec la musique a lieu une seconde fois quand elle découvre la kora. Elle commence son apprentissage de la kora avec Laye Serrere, Abdou Kyate et Kako Sanogo. Depuis, elle s'est lancé le défi de partir à la rencontre de toutes les fusions musicales et poétiques y compris les musiques du Maghreb. Au sein du duo Kora__Zon, elle collabore avec Kako Sanogo notamment lors de l'ouverture du festival Africa 2020 à Toulouse. Elle publie ses rencontres musicales sur instagram.

Lecture musical de Presque riens d'Abdellatif Laâbi (Ed. Le Castor astral)
Léon Bonnaffé
Léon Bonnaffé auteur et interprète, s’est notamment formé à l’École du Théâtre national de Strasbourg. Cet explorateur de formats novateurs s’est entre autres distingué avec Un Dimanche à..., balade littéraire vers un lieu tenu secret, une commande du Centre des Monuments nationaux et avec Un léger contretemps, spectacle seul en scène. Fin 2017, il écrit la fiction sonore Hasta Dente ! pour France Culture et la SACD.

Lola Malique
Violoncelliste, Lola Malique se produit en France et à l'international (Brésil, Maroc, Allemagne, Portugal...). En mai 2019, elle sort son premier album, Le Meilleur Lit, distribué par le label Musicube. Le concert de sortie se tient à la Basilique de Saint Denis dans le cadre du Festival Métis, en partenariat avec le Centre des Monuments Nationaux. En 2017, alle écrit la musique du spectacle de Yoann Bourgeois La Mécanique de l’Histoire, présenté au Panthéon par le Théâtre de la Ville.

Le feuilleton des Mille et une Nuits
À retrouver chaque samedi, du 14 novembre au 12 décembre 2020, de 22h à minuit

Smaïl Kanouté, artiste protéiforme graphiste, sérigraphe, plasticien et danseur professionnel. Ses nombreuses et diverses collaborations artistiques sont à l’image de sa créativité bouillonnante qui s’enthousiasme de tout nouveau défi formel. Le motif est à la base de sa recherche et de toute nouvelle production. En 2016, il fonde la Cie Vivons au sein de laquelle il expérimente et développe ses propres projets performatifs : Projection(s) (2016), Requiem (2016), Callidanse (2017), Dancink (2017), Jidust (2018), Les Actes du désert (2019). 2020 voit la création de sa nouvelle pièce chorégraphique : NEVER TWENTY ONE.

Clémence Azincourt
Après une licence de philosophie, Clémence Azincourt se forme au conservatoire du VIème arrondissement d'art dramatique de Paris puis à l'école professionnelle supérieure d'art dramatique de Lille, sous la direction de Stuart Seide. Elle joue notamment avec Nasser Djemaï dans Immortels et Vertiges et avec Stuart Seide dans La Bonne Âme. Elle prête sa voix régulièrement à des fictions radiophoniques. Actuellement elle est en tournée dans le spectacle Vertiges de Nasser Djemaï et Maradona, c'est moi d'Etienne Durot.

Batiste Darsoulant
Spécialisé dans l'accompagnement de la Danse, Batiste Darsoulant est musicien compositeur et professeur de percussions africaines au conservatoire de Paris. Il porte en héritage la musique métissée de son père qui l’initie dès l'âge de 3 ans au Djémbé. Tombé sous le charme de la kora, il vient à rencontrer Smaïl Kanouté en 2015, et l’accompagne à la kora depuis 2016. Il produit également des œuvres sonores, grandement influencées par ses multiples voyages, les musiques urbaines ou encore par l’afro beat, qu’il mixe à son background lié aux musiques traditionnelles. Exarcheia Project, son premier disque sort en 2020 avec le groupe EXarka.

Sanguebom est un auteur, compositeur français, multi-instrumentiste, et producteur de talent. Guitariste, il fait ses débuts à l'âge de 13 ans au sein de plusieurs groupes de Fusion. Globe-trotter, il s’intéresse rapidement à la musique Africaine et Afro-Brésilienne qu’il a découvert à travers la Capoeira. Il se passionne également pour le Hip-Hop et le Reggae, qui influenceront son premier album solo, le très éclectique, «BlackStarLine» (2012). Il est le fondateur du groupe franco brésilien «Banda de Rolé» et du label Donotcross-Records qui développe actuellement plusieurs artistes à l’échelle internationale. Depuis 2018, il participe à l’élaboration et la composition de plusieurs spectacles, dont notamment NA (Antwerpen) et Never21 (France).

En partenariat avec la Maison de la poésie

En savoir plus

Les artistes

S'y rendre

L'Institut du Monde Arabe

1 rue des Fossés Saint-Bernard 75005 Paris

MJussieuM 10M 7 à 397m

MSaint-Paul (Le Marais)M 1 à 735m

Bus24genrvb47genrvb63genrvb67genrvb69genrvb76genrvb84genrvb86genrvb87genrvb89genrvb96genrvbBalabusgenrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour