Classique

Les Folies d'Offenbach

  • Jeudi 20/02/2020 à 14:30

  • Jeudi 05/03/2020 à 14:30

  • Jeudi 12/03/2020 à 14:30

  • Concert annulé

    Jeudi 19/03/2020 à 14:30

  • Concert annulé

    Jeudi 26/03/2020 à 14:30

  • Concert annulé

    Jeudi 02/04/2020 à 14:30

  • Concert annulé

    Jeudi 09/04/2020 à 14:30

  • Concert annulé

    Jeudi 16/04/2020 à 14:30

  • Concert annulé

    Jeudi 23/04/2020 à 14:30

  • Concert annulé

    Jeudi 30/04/2020 à 14:30

  • Jeudi 07/05/2020 à 14:30

  • Jeudi 14/05/2020 à 14:30

  • Jeudi 21/05/2020 à 14:30

  • Jeudi 04/06/2020 à 14:30

  • Jeudi 11/06/2020 à 14:30

  • Jeudi 18/06/2020 à 14:30

Théâtre du Gymnase

38 boulevard Bonne-Nouvelle 75010 Paris

Théâtre

Paris 10e arrondissement

MBonne NouvelleM 8M 9

Voir la carteComment s'y rendre

Modifier les tarifs

À propos

Publicité

Les folies d'Offenbach MUSIQUE : Jacques Offenbach DIRECTION MUSICALE : Jean-François Gassot METTEUR EN SCÈNE : Emmanuel Marfoglia CHOREGRAPHIES : Martine Cot ARTISTES : Aurélie Baudet, Laure Crumière, Caroline Hurtut, Benoît Jeannes , Philippe Padovani, Christophe Querry Lors de son passage dans une émission de télévision très connue, Jacques Offenbach, inventeur de l'opéra-bouffe et du french can-can est interviewé. Il révèle avec malice et drôlerie que ses �uvres et sa vie privée ne font qu'un� quel coquin cet Offenbach ! Idéale pour toutes les générations, cette promenade à travers les meilleurs moments musicaux de La Vie Parisienne, La Belle Hélène et La Périchole illustre avec gaîté et brio ces « Folies d'Offenbach », hommage inédit et rafraîchissant, à ce génial compositeur. 15 artistes pour un moment de joie et de bonheur très parisien à ne pas manquer !

Les artistes

Jacques Offenbach

acques Offenbach est un compositeur français du XIXème siècle ; il est également violoncelliste. Il s’impose comme le créateur de l’opéra-bouffe français.

Offenbach est né en Allemagne d’un père musicien, cantor d’une synagogue, qui adopte le nom de sa ville d’origine, Offenbach-am-Main, en vertu d’un décret napoléonien. Très tôt, Jacob Offenbach se montre particulièrement doué pour le violoncelle, ce qui décide son père à l’envoyer étudier à Paris. Offenbach entre au Conservatoire en vue de devenir soliste, mais son comportement dissipé l’en fait exclure au bout d’un an. Grâce à son talent, il se produit tout de même en concert – non sans avoir francisé son prénom – puis intègre l’orchestre de l’Opéra-Comique dans lequel il joue en parallèle de sa propre carrière.

Il se fait connaître grâce à des mélodies légères, et devient directeur musical de la Comédie française en 1847. Huit ans plus tard, il décide d’ouvrir son théâtre afin d’y produire ses œuvres : la salle des Bouffes-Parisiens, inaugurée en 1855. C’est là qu’est créé avec succès le premier opéra-bouffe d’Offenbach, Orphée aux Enfers (1858). Ses opéras suivants (La Grande-Duchesse de Gérolstein, La Vie parisienne, Les Brigands) sont tout aussi bien accueillis. Attentif au goût du public, Offenbach se tourne ensuite vers l’opéra-bouffe-féérie (Le Roi Carotte) puis vers l’opéra patriotique (La Fille du Tambour-Major).

Offenbach meurt quelques mois avant la première de l’opéra qui lui apportera la reconnaissance à laquelle il aspirait tant, Les Contes d’Hoffmann – l’un des opéras français les plus joués de nos jours.

S'y rendre

Théâtre du Gymnase

38 boulevard Bonne-Nouvelle 75010 Paris

MBonne NouvelleM 8M 9 à 77m

MSentierM 3 à 385m

MStrasbourg-Saint-DenisM 4M 8M 9 à 502m

MCadetM 7 à 621m

Bus20genrvb26genrvb29genrvb32genrvb38genrvb39genrvb42genrvb43genrvb47genrvb48genrvb67genrvb74genrvb85genrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour