Classique

La Vie Parisienne

  • Concert annulé

    Aujourd'hui 24/11/2020 à 14:30

  • Concert annulé

    Mardi 01/12/2020 à 14:30

  • Mardi 08/12/2020 à 14:30

  • Jeudi 10/12/2020 à 14:30

Théâtre du Casino d'Enghien

3 avenue de Ceinture 95880 Enghien-les-Bains

Salle de concert, salle de spectacle

Enghien-les-Bains 95

TransGARE D'ENGHIEN LES BAINS256genrvbTrans h

Voir la carteComment s'y rendre

Modifier les tarifs

À propos

Publicité

La vie parisienne de Jacques Offenbach Richard Rittelmann, Richard Bousquet, Véronique Chevalier, Benoit Jeannes, Jean-Noel Ferrel... Le vicomte Raoul de Gardefeu vient de rompre avec Metella, une demi-mondaine. Pour conquérir une jolie Suédoise venue à Paris en compagnie de son époux le baron de Gondremark, il s'improvise guide et entreprend de leur faire découvrir la ville-lumière. Rires, surprises, sont les maîtres mots de l'�uvre d'Offenbach qui reste peut être l'ouvrage le plus populaire de tout le répertoire présenté ici dans une version complète et pour rendre la musique et le French Cancan d'Offenbach toujours plus vivants.! Réservations PMR : 01 39 34 10 80

Les artistes

Jacques Offenbach

acques Offenbach est un compositeur français du XIXème siècle ; il est également violoncelliste. Il s’impose comme le créateur de l’opéra-bouffe français.

Offenbach est né en Allemagne d’un père musicien, cantor d’une synagogue, qui adopte le nom de sa ville d’origine, Offenbach-am-Main, en vertu d’un décret napoléonien. Très tôt, Jacob Offenbach se montre particulièrement doué pour le violoncelle, ce qui décide son père à l’envoyer étudier à Paris. Offenbach entre au Conservatoire en vue de devenir soliste, mais son comportement dissipé l’en fait exclure au bout d’un an. Grâce à son talent, il se produit tout de même en concert – non sans avoir francisé son prénom – puis intègre l’orchestre de l’Opéra-Comique dans lequel il joue en parallèle de sa propre carrière.

Il se fait connaître grâce à des mélodies légères, et devient directeur musical de la Comédie française en 1847. Huit ans plus tard, il décide d’ouvrir son théâtre afin d’y produire ses œuvres : la salle des Bouffes-Parisiens, inaugurée en 1855. C’est là qu’est créé avec succès le premier opéra-bouffe d’Offenbach, Orphée aux Enfers (1858). Ses opéras suivants (La Grande-Duchesse de Gérolstein, La Vie parisienne, Les Brigands) sont tout aussi bien accueillis. Attentif au goût du public, Offenbach se tourne ensuite vers l’opéra-bouffe-féérie (Le Roi Carotte) puis vers l’opéra patriotique (La Fille du Tambour-Major).

Offenbach meurt quelques mois avant la première de l’opéra qui lui apportera la reconnaissance à laquelle il aspirait tant, Les Contes d’Hoffmann – l’un des opéras français les plus joués de nos jours.

S'y rendre

Théâtre du Casino d'Enghien

3 avenue de Ceinture 95880 Enghien-les-Bains

TransGARE D'ENGHIEN LES BAINSTrans h à 413m

Bus154genrvb256genrvb354genrvb

Choisir un itinéraire

Signaler un changement

Renseignez votre e-mail pour que nous puissions vous répondre.

Retour